Rechercher

L'histoire de Lune et Joconde

Dernière mise à jour : 12 mai 2021



19 décembre 2020, comme chaque jour, un petit check pour voir les news sur Facebook, mon attention est immédiatement interpellée par une annonce « sauvetage de 2 juments promise à l’abattoir deux jours plus tard ».


Première réaction: que faire pour les sauver ? Seconde réaction: méfiance ! Et si c’était une arnaque? Il faut les acheter au prix de 850€ chacune, aller les chercher dans le nord de la France, ça devient compliqué et cher. Je laisse passer l’après-midi me disant qu’il y aura bien quelqu’un pour les sauver, mais je les vois sans cesse danser dans ma tête…


Je n’ai pas l’intention de les recueillir à la maison, j’ai déjà 4 chevaux dont je m’occupe, je connais les coûts et je n’ai pas la place en ce moment. Mais cela n’empêche que je pourrais quand même être capable de les sortir de ce pétrin. Que se passerait-il si j’essayais ? Que pourrais-je tenter ?


Bouteille d’eau à la mer…

Je lance un appel à la générosité de mes amis sur mon profil Facebook. BINGO, le soutien arrive en masse. En moins de 24 heures, nous récoltons un peu moins de 3000€ !

Soit de quoi les racheter, louer un camion pour aller les chercher, leur offrir les premiers soins vétérinaires et tout ce qui est nécessaire pour les premiers jours.


L’aventure commence.

Moins de 24 heures après l’appel à l’aide, nous voilà partis pour chercher ces deux juments du côté de Lille. Le trajet est long, le questionnement intense. Que sommes-nous en train de faire ? Où va-t-on les mettre ? … Une seule chose est sûre, le cœur d’Ana comme le mien sonnent juste. Nous sommes quelque peu stressés, mais en vie et heureux de faire ce qui est juste pour nous.


Rencontre avec le marchand.

A notre arrivée après 3h de route, nous rencontrons le marchand qui revend ces juments pour le compte de nous ne savons qui. Les juments sont là, nerveuses et apeurées. Nous nous approchons, les caressons, leur parlons. « Vous êtes ok à présent, on vous ramène et on va vous trouver une solution. »


Notre amie Chloé, en dernière année de vétérinaire à la faculté du Liège, spécialisée dans les chevaux, les ausculte rapidement. Il fait froid, il pleut et le vent souffle. La nuit est déjà là et nous devons prendre la route rapidement.


Nous les installons dans le camion, un camion tout propre, rempli de paille. Elles vont au moins être bien pour le trajet. Je m’installe au volant, branche la caméra de surveillance et le GPS et nous voilà partis pour Herve.


Tout se passe bien, elles sont calmes et somnolent jusqu’à 50 kilomètres de l’arrivée. Là nous apercevons Lune qui titube. Elle est faible, très maigre. Mis à part le foin que nous lui avons mis dans le camion, elle n’a probablement plus mangé depuis plusieurs jours.

Petit coup de stress: va-t-elle arriver debout à la maison? On lui parle, on la rassure. De la cabine toutes nos pensées et notre énergie vont pour elle. Une fois arrivée à la maison, elle sera en sécurité.


Soulagement !

Nous arrivons après de longues heures à la maison. Il est 23h00. Nous ouvrons le camion et les invitons à prendre place dans une ancienne écurie désaffectée en attendant le lendemain. Installées sommairement, mais au sec et avec de la nourriture et de l’eau, elles pourront passer la nuit sereinement.


Virevolte…

Le lendemain matin 8h00, je vois plusieurs messages étranges dans ma boite Facebook. Nous découvrons que ces chevaux faisaient partie d’un trafic. Dès lors, hors de question de les replacer via « l’association » par qui nous les avions récupérées. Nous prenons la décision de les garder, nous arrangeons tous les papiers et retapons l’ancienne écurie en quelques jours.


Quatre mois plus tard, nous décidons de créer Equiflow en honneur à Lune et Joconde et au peuple des chevaux qui guide très régulièrement mes pas. Bien plus qu’un refuge, Equiflow a pour but de sensibiliser, de partager et de transmettre la sagesse des chevaux.


Si vous aussi vous vous sentez attirés par ces êtres extraordinaires, si cette histoire vous parle, contactez-nous. Notre porte est grande ouverte. Ensemble nous irons plus loin !


Lune et Joconde profitent pleinement du printemps. Lune reprend du poids lentement mais surement ;-)



26 vues

Posts récents

Voir tout